Les autistes et Star Trek.

Cette saga depuis le début de son existence a été un havre de paix pour les fans autistes qui s’y sont toujours retrouvés énormément et en ont reçu pas mal de tolérance. Au point qu’en fait les officiels de cette série comprenant et acceptant très bien le concept de headcanon autiste pour pallier au manque de représentation autiste officielle ont été loin déclarant que les autistes pouvaient headcanoner autiste n’importe quel perso de cette série selon leurs besoins et identifications personnelles sans que ça les dérange au contraire ils sont plutôt pour comprenant que c’est important pour bien d’entre nous. Donc en clair si t’as envies de dire « 100% de l’univers de Star Trek et de ses habitants sont autistes c’est officiel » bah t’as techniquement raison du coup. Cependant, quasi aucun fan de Star Trek autiste ne l’a fait en fait. On peut en déduire qu’il est donc faux que ceux et celles poussant pour plus de représentation autiste dans les médias et se faisant des headcanons autistes voient des autistes absolument partout vu que même lorsque les auteurs leur laisse terrain libre pour le faire ce n’est pas ce qu’ils font. La majorité des autistes autant que des non autistes proches d’autistes ou les soignants si on leur dit autisme+Star Trek = répondent Spock! en premier lieu à cette équation. Dans ma série d’articles sur les personnages interprétables comme autistes dont je fais ici le bilan avec un peu de recul de l’eau ayant coulé sous les ponts depuis me permettant d’analyser la réception globalement très positive de ces articles et la raison de celle ci outre les cas que j’ai précédemment évoqués de Newt Scamander et Hermione Granger de l’univers de JK Rowling et des personnages d’Evangelion Rei Ayanami, Kaworu Nagisa et Shinji Ikari les articles au plus de succès sont bien entendu ceux à propos de Star Trek et de ses nombreux personnages à succès à propos des quels une interprétation autiste peut être très fertile. Il a clairement été net que j’avais fait le tour sur JK Rowling et Evangelion et qu’il ne serait pas très utile d’en faire plus à ces sujets désormais sur ce blog mais voyons si c’est aussi le cas de Star Trek ou pas. En commençant évidemment par Spock mi humain mi vulcain qui suit une philosophie où la logique prime surtout et est en lutte permanente avec ses émotions pour faire triompher un raisonnement rationnel en toute circonstances afin d’incarner un strict mais au fond très respectable idéal de vie. Néanmoins dans l’univers de Star Trek l’incompréhension et la stigmatisation que Spock endure face à certains humains nombreux qui ne comprennent et n’acceptent pas la différence mentale entre eux et lui que cette conception divergente du monde impose et qui tentent de l’humaniser à tout prix contre sa volonté fait écho pour pas mal d’autistes et de militants de la neurodiversité aujourd’hui qui s’y retrouvent beaucoup. Néanmoins Spock fier de divers traits en lui qui font aussi écho avec des choses qui se retrouvent souvent chez les autistes comme une franchise brutale, un côté méthodique à en être parfois trop rigoureux et une tendance à l’hyper rationalisation en toutes circonstances est montré dans Star Trek comme tirant de ces particularités de quoi sauver l’équipage de justesse plus d’une fois. Comme il le dit lui même en dépit de ses difficultés de collaboration avec ses collègues il est tout à fait à l’aise et à sa place dans son métier sur le vaisseau car de son propre avis « je ne suis nul part plus indispensable que sur un vaisseau rempli d’humains illogiques », plus d’une fois c’est sa façon d’être qui sauve la peau de son ami humain héros de l’histoire, l’impulsif et caractériel capitaine Kirk aimant un peu trop les aventures périlleuses, la base d’une amitié solide se forgeant d’épisodes en épisodes. Et progressivement le personnel humain apprend non seulement à l’apprécier mais à l’accepter comme il est et aimer ces aspects de lui qui font « autistique » et que notre société a tendance à dénigrer qui du coup dans Star Trek à travers Spock se trouvent revalorisés ce qui fait a plein de fans de Star Trek eux mêmes autistes dans le monde entier une vraie bouffée d’air frais. Beaucoup croient que ça touche juste car Gene Roddenberry le concepteur de Star Trek qui concevait Spock comme l’incarnation de l’image idéalisée de la part logique de lui même au vu de ce qu’il déclarait que la philosophie vulcaine était proche de ses propres croyances et façon d’aborder la vie comme idéalement il souhaiterait de pouvoir le faire aurait pu être un autiste lui même mais bien sur vu qu’il est mort avant que les diagnostics actuels ne permettent de le savoir on ne le saura jamais vraiment. Néanmoins ce n’est pas seulement Spock en lequel énormément d’autistes voient un rapprochement (bien que pas une équivalence totale) avec eux mais l’espèce Vulcaine de Star Trek dans son ensemble, beaucoup moi comprise d’ailleurs explique plus facilement aux gens qui ils sont et leurs besoins en résumant par une plaisanterie du genre « je suis vulcain(e) » qu’en donnant leur diagnostic d’autisme bien plus flou et embrumé d’images erronées aux yeux des gens car finalement entre ce à quoi ressemble un autiste dans l’imaginaire collectif et ce à quoi ressemble un vulcain dans ce même imaginaire collectif le second cas est généralement plus proche que le premier de la réalité d’une majorité de vrais autistes paradoxalement…enfin du moins si tu parles à des gens qui ont un minimum de culture de Star Trek sinon ils vont te dire « non je suis autiste pas vulcain cette image est dégradante je ne suis pas dépourvu d’émotions au contraire j’en déborde et j’ai besoin de cette logique pour ne pas que ça explose »…sauf que c’est exactement le cas des Vulcains aussi et la base de la raison pour laquelle ils ont crée leur mode de vie reposant sur la philosophie logique de Surak afin d’éviter les catastrophes provoquées fréquemment par leurs débordements émotionnels (genre meltdowns autistiques) ayant mené à des guerres très violentes qui ont failli détruire leur planète avant que Surak n’apporte cet idéal de logique pacifique qui sert largement à canaliser cela. Dans le dernier film le discours de Sarek à son fils Spock le résume bien :

Pin on Movies and Music

« Les émotions sont profondes en notre espèce. Nous ressentons tout avec plus d’intensité que les humains et ce de multiples façons. La logique nous offrent une sérénité dont les humains font rarement l’expérience. Le contrôle des sentiments permet que nous ne soyons pas contrôlés par eux ».

Dans la conception d’à peu près tout les autistes de ma connaissance suffisamment pourvu en culture de Star Trek pour connaitre ce fait basique sur les vulcains, soit aujourd’hui la majorité des autistes de ma connaissance vu qu’on est nombreux parmi les autistes trekkies a corriger la perception erronée de « les vulcains n’ont pas d’émotions on ne leur ressemble donc pas » des autistes devenus minoritaires du coup aujourd’hui je crois en sachant trop peu sur Star Trek pour comprendre la nature du rapport vulcain aux émotions, il devient très net à partir de là que les Vulcains peuvent servir d’exemples et d’inspiration positive pour les jeunes autistes qui ne se sont jamais privé de s’y identifier passionnément du démarrage de Star Trek il y a plus de 50 ans jusqu’à aujourd’hui, plus d’un demi siècle que les Vulcains aident les autistes, surtout les plus jeunes parmi eux, à survivre dans un monde rempli d’humains neurotypiques illogiques on ne peut que les en remercier.

Bien sur contrairement aux Vulcains dont la biologie des organes internes est très différente de l’humaine, les autistes sont des humains de ce point de vue, bien que se sentant souvent un peu extraterrestres au sens métaphorique le plus fréquemment étant donné que la définition générale de ce qu’est être humain est fondée sur l’humain non autiste et donc les excluent. Néanmoins les Vulcains vont jusqu’à posséder des traits physiques proches de ceux des autistes, par exemple il a été observé que les autistes conservent un air juvénile plus longuement que les neurotypiques…en parallèle dans Star Trek le vieillissement vulcain est plus lent que le vieillissement humain. De plus la planète Vulcain elle même donne vachement envie d’y habiter quand on est autiste et qu’on la voit dans les épisodes de Star Trek pour la plupart d’entre nous on se sent transportés dans un genre de « maison chez nous » imaginaire il faut bien l’avouer. On a souvent le sentiment sur Terre quand on est autiste de venir d’une autre planète tant on se sent pas adapté sur Vulcain l’éducation est adaptée à chaque enfant et progresse à son propre rythme selon ses gouts et facilités personnelles, très jeune beaucoup ont accès à de quoi satisfaire des intérêts spécifiques très communs des autistes dans cette société hypertechnologique, très informatisée ou les simulateurs virtuels ont atteint un niveau hyper poussé et ou connaitre une quantité encyclopédique de choses à propos des sciences dures et des technologies est très valorisé et ou les échecs sont le plus grand sport planétaire développés à un point de sophistication extrême. Néanmoins je tiens à corriger deux clichés fréquents à propos des Vulcains, qu’ils n’auraient pas d’intérêt pour la nature rien n’est plus faux on parle d’une espèce de végétariens qui prône une éthique de la compassion proche du bouddhisme et fait une place importante aux animaux domestiques membres de la famille dans l’éducation de tout ses enfants c’est juste que Vulcain est une planète aride où la vie est difficile et peu d’espèces tiennent le coup qui donne de loin cette fausse impression qu’il n’y a pas beaucoup de nature et que les vulcains apprécient peu de sortir de leurs villes mais c’est faux, Vulcain est une planète très belle à sa façon dans sa splendeur minéral avec ses volcans, ses chaines de montagnes et ses déserts et les Vulcains ne se lassent pas d’en contempler la beauté, même si c’est moins mis en avant que leur amour des sciences dures, les Vulcains ne méprisent pas réellement les arts au contraire ils tiennent leurs artistes en haute estime même si ils ont un art aux concepts assez rigides pour un non vulcain car soumis toujours aux règles de la logique (pour l’art post Surak cela dit car l’art vulcain précédant cette période est plus passionnel et jugé généralement par les humains plus palpitant). Et en plus les politiques de ce monde sont plus occupés de découvrir de nouvelles choses en explorant des planètes inconnues de façon plus scientifique que conquérante que d’encourager la discrimination pour se faire réélire. C’est l’autre cliché commun que tout les Vulcains et tout les autistes seraient des matheux ou des programmeurs informatiques mais si c’est vrai que c’est commun d’où l’existence de ce cliché c’est loin d’être un automatisme pour les autistes…comme pour les Vulcains qui sur leur planète bien sur on besoin d’exercer toutes les professions qui peuvent exister. Il n’y a pas l’air d’avoir de métier vu comme méprisable sur Vulcain tant que tous se font dans les règles de la logique (et encore même ça n’est pas un absolu total vu que des vulcains les réforment, lutte contre ou en proposent des versions plus rigoristes bref c’est une philosophie en débats avec différents courants qui lui sont internes comme externes dans le monde vulcain). Les Vulcains ont de plus comme nous les sens notamment l’ouïe et la vue mais aussi le goût plus exacerbés ce qui fait par exemple qu’ils ont des tolérances alimentaires limitées préférant des gouts légers dont ils peuvent explorer la saveur plutôt que des gouts violents qui leur agresse les papilles par exemple encore une fois ça ne vous rappelle personne? Oui bon voilà. En plus bien des moments de communication ratée et quiproquos de la série entre humains et vulcains viennent de ce que les vulcains ont pris littéralement des phrases d’humains parlant par métaphore. Autre point important : sur Vulcain il y a autant d’hommes que de femmes forcément puisque c’est une planète toute entière. De plus même si autiste n’est pas une espèce on a bien une différence génétique avec les neurotypiques qui se transmet de génération en génération…et les vulcains deviennent vulcains physiquement en naissant dans des familles vulcaines et culturellement en étant éduqués dans les valeurs de leur planète. Bref plus on se renseigne en parallèle sur les caractéristiques commune des humains autistes d’un côté et des vulcains de l’autre plus on se rend compte qu’hormis deux trois détails parce que science fiction et alien oblige…ce sont les mêmes.

Comme expliqué ici en anglais par une autre fangirl autiste de Star Trek : https://www.womenatwarp.com/the-duality-of-spock/

« What do Vulcans and Autistics have in common? They are often perceived by Humans and neurotypicals to be cold, unemotional, without empathy, and often logical and literal to a fault. Yet Star Trek canon and the neurodiversity movement continue to prove is the opposite is often true, if one takes the time to look. » (Qu’il y a t’il de commun entre Vulcains et Autistes? Ils sont fréquemment perçus par les humains neurotypiques comme froids, sans émotions, dépourvus d’empathie, et très souvent logiques et littéralistes à l’excès. Pour autant quand on regarde l’ensemble des événements qui se sont déroulés autant dans les épisodes fictifs de Star Trek que dans la réalité du mouvement pour la neurodiversité…il semble continuellement prouvé que c’est souvent l’inverse qui est vrai si on prend le temps d’y regarder d’un peu plus près. »

Pour aller encore plus loin je rajoute quand même que Surak le fondateur de la philosophie Vulcaine est à un moment dans un roman officieux de Star Trek soupçonné par la psy de The Next Generation Deanna Troi d’avoir eu un genre de version vulcaine du syndrome d’Asperger ce qui expliquerait les parallèles entre la façon de penser des autistes et celle des Vulcains dont en gros la culture serait fondée depuis des millénaires sur la philosophie de vie d’un autiste.

La bien célèbre fascination de Spock pour les sujets qui le passionne pour lesquels sa curiosité scientifique va jusqu’à le mettre en péril mortel parfois tant elle l’emporte sur sa prudence par moments là aussi nous sort totalement du cliché des vulcains sans émotions issu de gens n’y connaissant que dalle à Star Trek de un et surtout de deux sonne drôlement proche des intérêts spécifiques autistiques ok ça par contre c’est plus un trait spécifique de Spock lui même que des vulcains en général mais ça rajoute de l’eau à notre moulin.

De plus la philosophie vulcaine de l’IDIC qui favorise d’infinies diversités en d’infinies combinaisons et très tolérante et laisse entendre que les vulcains sont tout à fait ok avec les LGBT et les minorités ethniques. D’ailleurs parmi les personnages vulcains principaux on a T’Pol qui est une femme ou encore Tuvok qui est noir de peau (bon après pour trouver des vulcains LGBT faut fouiller côté fanfiction mais bon plus de 50 ans de fanfictions Spock/Kirk nous contemplent et sont là pour assouvir ce besoin bien qu’elles n’aient rien d’officiel c’est presque une institution mal assumée dans l’univers de Star Trek depuis le temps que ça existe) comme toute sa famille et qui d’ailleurs a pas mal plaisanté sur le manque de diversité du physique de la plupart des acteurs principaux des Vulcains il est vrai presque toujours clairs de peau que ce n’est pas très logique vu que Vulcain est une planète désertique cramée par le Soleil et qu’en théorie si on était respectueux des sciences par rapport à la mélanine et tout sur l’immense majorité de Vulcains la quasi totalité des Vulcains devraient être aussi noirs que Tuvok et sa famille. Bon ça reste une série hollywoodienne très imparfaite hein. Bon après y a aussi que Vulcain semble très inspirée des cultures asiatiques comme cela a notamment été remarqué ici : https://apricot.wordpress.com/2009/11/24/a-logical-conclusion-vulcansasians/(outre que le côté froid, logique, sans émotion, surdoué des sciences et des maths mais ostracisés ça sonne très cliché de la minorité modèle subit par les asiatiques également, les vulcains sont aussi dépeints comme mystérieux ce qui ressemble beaucoup au fantasme occidental orientaliste sur l’Asie mystique surtout que le thème musical des vulcains dans le dernier film est joué à l’erhu un instrument de musique chinois traditionnel, le signe de longue vie et prospérité a été inspiré à Nimoy par sa culture juive (le cas juif est compliqué mais on nous renvoie parfois à l’occident et parfois à l’Asie avec beaucoup de clichés communs à ceux sur les asiatiques d’ailleurs…et on sait que dans la vraie vie ça conduit dans les pays occidentaux à un surdiagnostic d’autisme chez les juifs et les asiatiques par incompréhension des différences culturelles d’ailleurs je me suis souvent demandée si mon diagnostic signifiait vraiment que j’étais autiste ou juste mal comprise car juive mais vu que ma famille me capte pas davantage que les gens extérieurs les deux semblent t’il, je connais pas mal d’asiatiques et de juifs autistes partageant cette ambivalence et ses interrogations là par rapport à leur diagnostic d’ailleurs), les maisons des vulcains ont des airs de retraites zen japonaises, là aussi c’est typique de l’Asie dans le fantasme orientaliste où tout ce qui vient d’Asie est mélangé comme si tout ces peuples avaient la même culture…autre parallèle nettement plus douloureux par contre arrivé hélas dans le monde réel avec le « type mongol » prétendu à de nombreux autistes surtout ceux avec déficience intellectuelle et les théories racistes et validistes plus que douteuses qui en ont très longtemps suivi dont on sort tout juste qui ont fait autant de mal aux habitants de Mongolie qu’aux autistes, les cheveux noirs, la coupe au bol, les yeux noirs, les vêtements vulcains clairement inspirés des habits traditionnels de la dynastie Han clairement la Chine est l’inspiration principale au niveau culturel du style vulcain. Même la philosophie d’autodiscipline de Surak a des accents d’inspirations bouddhistes prononcés bien que cela reste une culture très différente et fictive que celle des vulcains. L’auteur de Star Trek était un anti religieux notoire et ne respectait pas davantage le bouddhisme que les autres religions mais bon entre ça la méditation style zen à laquelle pas mal de vulcains se livrent régulièrement, le pacifisme et l’éthique de la compassion et de la non violence des vulcains très proche de la notion d’ahimsa de la philosophie indienne et les points d’acupuncture vulcains…que l’auteur ait admis avoir fondé les vulcains en se basant sur les cultures d’Asie de l’Est n’étonnera personne. Pas sur toutes cela dit surtout la culture juive avec pas mal d’apports issus des idées de Nimoy, celle indienne aussi légèrement avec ce que j’ai cité plus des noms vulcains sonnant vaguement proche des noms indiens parfois, tout ce qu’on vient de dire sur la Chine bien que les Romuliens soit davantage que les Vulcains leurs cousins inspirés des chinois dans Star Trek surtout au niveau géopolitique, le Japon en fait surtout avec le mélange de toutes ces inspirations et le côté pro US, même si bien sûr avec le stoïcisme de la philosophie vulcaine on sent aussi des influences grecques et romaines évidentes. Voilà donc réglé le mystère de la peau claire des Vulcains, référence directe à celle des personnes issues de ces régions du monde. D’ailleurs dans un épisode où ils sont coincés dans le passé sur Terre quelqu’un dit à Kirk qui se balade avec Spock « votre ami a l’air bizarre il est étranger non d’où il vient? » (Spock cache ses oreilles d’alien sous un bonnet alors), ce à quoi Kirk répond « de toute évidence vous voyez bien qu’il est chinois » pour éviter que davantage de questions ne soient posé et ça semble satisfaire les humains américains des années d’avant guerre comme réponse. Ah oui et sur les bols chinois en céramique on écrit toujours 長命富貴 dont le « longue vie et prospérité » vulcain est l’exacte traduction. ‘存天理灭人欲’ en philosophie chinoise est une phrase très ancienne dont le sens est « retient la logique et les lois naturelles, annihile le désir humain ». Idée de Confucius vers -500. Les analectes de Surak reprennent directement le nom d’un livre célèbre de la philosophie confucéenne les analectes, au fond Confucius est même davantage proche de Surak que le Bouddha ne l’est dans sa philosophie. Tout ce patchwork multiculturaliste se retrouve dans la philosophie des Vulcains qui peut être résumée à un mix de bouddhisme, de confucianisme, de taoïsme et de stoïcisme mais malgré tout ce mélange qui par miracle a trouvé le moyen de produire un truc harmonieux et respectueux des cultures auxquelles il emprunte dans l’ensemble avec toutes ses singularités le monde vulcain, sa culture et sa philosophie demeurent dotés d’une grande part d’originalité issu d’inventions pures et n’est donc réductible ni à ça ni à ses emprunts à la culture autiste. En fait la C’htia vulcaine est assez développée pour que des fans aient crée des blogs entiers consacrés à tenter de faire vivre cette philosophie en vrai dans le monde humain :https://cthiakolinahrandsurak.wordpress.com/about/ …j’avais testé plus jeune de voir si je pouvais vivre autant comme un vulcain que faire se pouvait et j’avais tenu même pas trois mois mais il y avait peu de gens qui tentaient le coup à l’époque, pas autant qu’aujourd’hui faudrait que je vois ce que ça donne maintenant et que je réessaye avec les conseils de gens qui y ont mieux réussi que moi.

Autre côté pratique des Vulcains pour expliquer vite fait qui tu est sans te retrouver à entendre des conneries validistes sur l’autisme, « ah t’es autiste t’as pas d’empathie t’es comme une sociopathe narcissique quoi? », « euh non plutôt comme un vulcain en fait » rendra le manque d’empathie autistique bien mieux expliqué qui si je m’emmêle les pinceaux et lasse le valide à tenter de l’expliquer avec trop de références et détails scientifiques la différence d’empathie entre le neurotypique et moi, l’autiste du coin. Ici T’Pol l’explique mieux que moi :

« Vous pensez que la perte d’un collègue ou d’un ami ne nous affectent pas? Bien sur que si. Cependant, si nous nous laissons emporter par nos émotions elles nous submergent. Vous êtes ce qui êtes dans une situation enviable par rapport à nous sur ce plan ».

Bref pour beaucoup d’autistes, sans doute la majorité parmi ceux qui ont un intérêt spécifique sur Star Trek, le sentiment d’être sur la mauvaise planète sur Terre s’apaise un peu en se rappelant qu’on sait où est Vulcain notre vraie planète à nous.

Et là je mets E.T Phone Home du groupe S.P.O.C.K sans raison à part j’ai envie :

Un gamin harcelé parait t’il a calmé ses harceleurs en disant que son autisme n’était pas la preuve d’une maladie chez lui mais simplement la démonstration de ses origines vulcaines…il a totalement retourné la situation et ses anciens tourmenteurs l’ont regardé avec respect, admiration et même une pointe d’envie…GG le gosse. Scotty téléportez moi sur Vulcain svp je rentres à la maison. Plein d’autistes du monde entier se disent « vulcains » au lieu d’autistes entre eux c’est dépathologisant et déstigmatisant. Bref je serais plutôt de l’avis en matière de headcanon que Vulcain est la planète des autistes et tout les vulcains partagent notre neurotype en plus c’est une planète avec toute la diversité de gens, de cultures, de sociétés, d’opinions politiques etc…que ça suppose donc quoi de mieux pour nous représenter dans toute notre diversité d’autant plus que IDIC quoi.

Cela est au point tout de même ou des autistes face à des non autistes leur demandant des conseils pour écrire correctement un personnage autiste leur disent tu sais quoi écrit un vulcain à la base et transpose dans le monde humain et tu devrais y être, j’approuve si l’auteur connait et saisit assez la série Star Trek et a le talent littéraire pour ça passe.

Bref voilà sur Terre l’autisme est une pathologie, sur Vulcain c’est un idéal de vie.

Pas mal de femmes neurotypiques mariées à un homme autiste le surnomment Monsieur Spock y a même un bouquin écrit par l’une d’elle « aimer Mr Spock que ça s’appelle ». Les femmes autistes fans de Star Trek, Temple Grandin par exemple mais aussi bien d’autres plus anonymes elles s’identifient souvent très fort à Spock (pas toujours mais souvent), et beaucoup aussi veulent se marier à un homme semblable à Spock. Un homme autiste qui les comprendraient et accepteraient en clair quoi. Bon après comme les nombreux personnages féminins vulcains sont un peu moins connus et populaires en général ça va plus vite d’expliquer aux gens ce qu’est une femme autiste en disant…Spock en fille, voilà ça c’est nous (quand on cosplaye) :

live long and prosper | lady spock for comic con 2010 | Flickr

Longue vie et prospérité.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s